La horde du Contrevent d’Alain Damasio

"La troisième dimension de la vitesse est la plus imperceptible. On la trouve rarement incarnée. Tu es à mes yeux, Caracole, l'un des seuls êtres vivants que j'ai rencontrés qui la donne à voir - par instants, sur quelques éclats, quelques flèches. J'appelle cette vitesse le vif. Elle est adossée, secrètement, à la mort active... Lire la Suite →

Un été de Vincent Almendros

"Jean, dont la tête venait de reparaître à l'air libre, me fit passer une casquette en me disant qu'il n'avait trouvé que ça. C'est super, lui dis-je. C'est mieux que rien, rectifia-t-il, et après s'être emparé du sac plastique que Jeanne lui avait confié, il disparut à nouveau. Je considérai un instant la casquette, mais... Lire la Suite →

Le bison de la nuit de Guillermo Arriaga

"Tania donnait l'impression d'être une femme en fuite permanente. Fuir paraissait sa seule constante. Beaucoup n'y voyaient que de la trahison, même moi. Mais ce n'était pas cela. Tania avait un sens profond de la loyauté. C'est ce qui l'avait poussée à retourner à la 803 avec Gregorio. Elle avait voulu combattre son sentiment de... Lire la Suite →

La panthère des neiges de Sylvain Tesson

"Avec Munier, je commençais à saisir que la contemplation des bêtes vous projette devant votre reflet inversé. Les animaux incarnent la volupté, la liberté, l'autonomie : ce à quoi nous avons renoncé. [...] Je cherchais la panthère. Qui cherchais-je vraiment ? Grandeur de l'affût animalier : on traque une bête, c'est votre mère qui vous... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑