La trompette de Satchmo de Michèle Hayat

"La porte du hangar était entrebâillée. Ester jeta un regard circulaire sur le local qui avait dû servir au stockage de tonneaux de vin. Trois ampoules pendaient d'un plafond tapissé de toiles d'araignées. Deux lucarnes, sur la paroi du fond, laissaient filtrer une faible lumière. Les murs étaient tachés d'humidité, une forte odeur d'alcool imprégnait... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑