Sur les ossements des morts d’Olga Tokarczuk

"Lorsque, en faisant mes rondes, je traversais des lisières et des champs en friche, j'aimais imaginer à quoi ressemblerait cette terre dans des millions d'années. Y aurait-il les mêmes plantes ? Et la couleur du ciel ? Aurait-elle varié ? Les plaques tectoniques bougeraient-elles un jour assez pour faire surgir ici une chaîne de hautes... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑