Chroniques

La Tannerie de Celia Levi

Jeanne, ses études terminées, a quitté sa Bretagne natale pour vivre à Paris. Elle a trouvé un emploi temporaire d’ »accueillante » à la Tannerie, une nouvelle institution culturelle, installée dans une usine désaffectée de Pantin. D’abord déboussolée par le gigantisme et l’activité trépidante du lieu, timide et ignorante des codes de la jeunesse parisienne, elle prend… Lire la Suite →

La sirène d’Isé d’Hubert Haddad

Né de la fragile Leeloo, Malgorne grandit au domaine des Descenderies, à la pointe sud de la baie d’Umwelt, sous la houlette possessive et jalouse de Sigrid. Il trouve bientôt refuge dans l’extravagant labyrinthe d’ifs, de cyprès, de pins et de mélèzes imaginé par le Dr Riwald. S’il n’entend ni le ressac ni les vagues… Lire la Suite →

Magellan de Stefan Zweig

En 1518, un Portugais exilé du nom de Magellan convainc le roi d’Espagne, Charles Quint, d’un projet fou : « il existe un passage conduisant de l’océan Atlantique à l’océan Indien. Donnez-moi une flotte et je vous le montrerai et je ferai le tour de la terre en allant de l’est à l’ouest. » Partie en 1519,… Lire la Suite →

Dans le ventre du Congo de Blaise Ndala

Avril 1958. Lorsque s’ouvre l’Exposition universelle de Bruxelles, Robert Dumont, l’un des responsables du plus grand événement international depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, a fini par déposer les armes face aux pressions du palais royal : il y aura bel et bien un « village congolais » dans l’un des sept pavillons consacrés aux… Lire la Suite →

Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski

« Gagner une guerre, c’est bien joli, mais quand il faut partager le butin entre les vainqueurs, et quand ces triomphateurs sont des nobles pourris d’orgueil et d’ambition, le coup de grâce infligé à l’ennemi n’est qu’un amuse-gueule. C’est la curée qui commence. On en vient à regretter les bonnes vieilles batailles rangées et les tueries… Lire la Suite →

Jours de colère de Sylvie Germain

Dans les forêts du Morvan, loin du monde, vivent bûcherons, flotteurs de bois, bouviers, des hommes que les forêts ont faits à leur image, à leur puissance, à leur solitude, à leur dureté. Même l’amour, en eux, prend des accents de colère — c’est ainsi par excès d’amour que Corvol, le riche propriétaire, a égorgé… Lire la Suite →

Vues sur la mer d’Hélène Gaudy

Elle s’appelle Jeanne, elle semble fuir quelque chose ou quelqu’un. Dans un hôtel, elle s’installe pour une durée indéterminée. Ces vacances improvisées n’en sont pas, elles ont le goût de la fugue. A la fenêtre de sa chambre, la vue n’est jamais la même. Sept fois, cette femme arrive dans un hôtel. Sept fois, elle… Lire la Suite →

De pierre et d’os de Bérangère Cournut

Une nuit, une fracture de la banquise sépare une jeune fille inuit de sa famille. Uqsuralik se voit livrée à elle-même, plongée dans la pénombre et le froid polaire. Elle n’a d’autre solution pour survivre que d’avancer, trouver un refuge. Commence alors, dans des conditions extrêmes, une aventure qui va faire d’elle une femme. Depuis… Lire la Suite →

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑