Ecotopia d’Ernest Callenbach

"La décentralisation toucha tous les aspects de la vie. On dispersa les services médicaux ; au lieu d'avoir au centre-ville d'énormes hôpitaux assiégés de longues files d'attentes de patients, on créa partout des centres de soins et des cliniques de petite taille, ainsi qu'à l'échelle du quartier un système d'aides médicales à la personne. Les... Lire la Suite →

L’homme qui meurt de James Baldwin

"Le visage, contre mon épaule, était encore mouillé : lentement il se sécha. Son souffle devint peu à peu plus calme, l'orage commençait à passer. L'orage commençait à passer pour lui, mais il entrait en moi. Je ne pouvais pas vraiment voir son visage dans le noir, mais j'étudiais ses traits dans les ténèbres de... Lire la Suite →

Sur le vif d’Elizabeth Acevedo

"Tout le monde se met en place en deux temps trois mouvements, et je retrouve Richard et Amanda à notre plan de travail. On est chargés de préparer des bouchées de patates douces, cuites en cocotte, à l'espagnol. C'était mon idée : un plat de Noël du sud des États-Unis, avec un soupçon d'Andalousie. La... Lire la Suite →

L.A. Confidential de James Ellroy

"Lynn Bracken vivait sur Nottingham, non loin de Los Feliz ; il trouva l'adresse facile – un triplex style moderne. Des lumières colorées s'échappaient des fenêtres. Il regarda avant de sonner. Rouge, bleu, jaune : des silhouettes traversèrent les faisceaux de couleur. Bud assista à son petit show de cul personnel. Un double craché de... Lire la Suite →

Les Furies de Lauren Groff

"Et puis la veille, il avait surpris Lotto et Mathilde ensemble sous la pluie de confettis d'un cerisier en fleur, et soudain, il en avait eu le souffle coupé. Regardez-les ensemble. Si grands, si lumineux. Elle, son visage pâle et blessé, jusque-là aux aguets, et ne souriant jamais, eh bien à présent elle ne cessait... Lire la Suite →

Beloved de Toni Morrison

"Paul D ne dit mot, parce qu'elle n'attendait pas de réponse de sa part ni n'en désirait, mais il comprenait parfaitement ce qu'elle voulait dire. Écouter les tourterelles à Alfred, Géorgie, et n'avoir ni le droit ni la permission d'y prendre plaisir, parce que dans cet endroit, brume, tourterelles, soleil, poussière cuivre, lune – tout... Lire la Suite →

Shibumi de Trevanian

"— Shibumi, monsieur ? Nicholaï avait déjà entendu ce mot, mais à propos de jardins, d'architecture, où il suggère une beauté discrète. — Quel sens donnez-vous à cette expression, monsieur ? — Oh, un sens imprécis. Et incorrect, je le crains. Une tentative maladroite pour décrire une qualité ineffable. Comme tu le sais, shibumi implique... Lire la Suite →

Dans le ventre du Congo de Blaise Ndala

"Ce que je t'ai relaté ne relève pourtant ni de la légende ni d'un de ces mythes qui bercèrent mes nuits d'enfance au campement d'initiation. Ceux-là attendront. Ce que je t'ai relaté est couché noir sur blanc dans les livres diffusés par ceux qui nous ont laissé les clés de la maison Congo un jour... Lire la Suite →

Le diable tout le temps de Donald Ray Pollock

"Une légère brise soufflait sur la colline et rafraîchissait la sueur sur la nuque d'Arvin. Des branches craquèrent au-dessus de lui. Une touffe de fourrure blanche flottait dans l'air. Certains des os attachés par des clous et du fil de fer s'entrechoquaient doucement, produisant une musique triste, creuse. A travers les arbres, Arvin apercevait quelques... Lire la Suite →

Un hiver de glace de Daniel Woodrell

"L'oncle Larme était l'aîné de Jessup et mitonnait de la coke depuis très longtemps, mais suite à une expérience qui avait mal tourné, son oreille gauche avait été bouffée et il avait gardé une féroce balafre de chair fondue depuis la nuque jusqu'au milieu de l'échine. Ne restait plus assez de cartilage à son oreille... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑