Les grands de Sylvain Prudhomme

"Brava Dulce, avait dit à la fin Atchutchi. Seulement je ne sais pas si on va pouvoir te garder. Je ne les ai jamais vus me mettre une telle pagaille. Elle avait commencé à venir plus souvent, gagné en aisance au micro, s'était habituée à chanter en même temps que Malan, ajoutant sa couleur, devinant... Lire la Suite →

Les mangeurs d’étoiles de Romain Gary

"Mais c'était le visage de José qu'elle regardait toujours, bien plus que le numéro du jongleur, car les femmes sont sans doute moins sensibles que les hommes à l'appel de l'absolu et moins émues par les perspectives sans fin que l'exploit de Santini ouvrait devant l'humanité. C'était une expression de naïf émerveillement, un mélange de... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑