Sélection BD n°2

Mes lectures de bandes dessinées se poursuivent, j’ai découvert à nouveau de superbes romans graphiques, des bandes dessinées poignantes et je souhaitais pouvoir vous les partager. N’hésitez pas à me faire de vos avis si vous les avez lus et à partager vos derniers coups de cœur BD en commentaires !

Entre les lignes de Dominique Mermoux, d’après le roman de Baptiste Beaulieu, éditions rue de Sèvres, avril 2021

Suite à la découverte de lettres de son grand-père racontant une histoire d’amour avec une femme qui n’est pas sa grand-mère, Baptiste enquête sur ce passé familial digne d’un roman. Les dessins, mélange de planches dynamiques et colorées pour le présent et de croquis teintés de bleu et de sépia pour les lettres de Moïse, sont emplis de poésie et retracent avec justesse les rêves, les bonheurs et les désillusions d’une vie. Un très beau moment de lecture !

Le potager Rocambole de Luc Bienvenu et Laurent Houssin, éditions Futuropolis, mai 2021

Pour les amateurs de jardinage et de maraîchage, un ouvrage endiablé et technique sur les célèbres jardins Rocambole : pour comprendre les saisons, les rotations, le travail de la terre, la vie des légumes, pour élargir son regard sur la permaculture et le maraîchage biologique. Une bande dessinée dense et complète pour jardinier averti, un bon préambule avant de se lancer et de bons conseils pour qui a déjà démarré l’aventure potagère !

Le port des marins perdus de Teresa Radice et Stefano Turconi, éditions Glénat, collection Treize étrange, juin 2016

Une histoire de marins, de mémoire qui flanche, d’ombre noire et de croissant de lune, de bateaux et de taverne. Plus de trois cents pages pour une histoire qui nous emmène loin, dans d’autres contrées, qui nous fait voyager, qui nous fait frémir, qu’on ne veut plus lâcher. Et pour sublimer ce scénario puissant des dessins travaillés à chaque case, un trait doux, à couper le souffle, des détails, pas une émotion laissée au hasard, de l’aventure, de l’amitié, de la sensualité. L’envie que ce magnifique récit ne trouve jamais de fin !

Sold Out – Tome 1 : Face A de Paul Castaza, éditions Soleil, avril 2021

Tendre, exaltant, rock ‘n’ roll, un trait et des couleurs sublimes, parce qu’à 70 ans bien tassés, Georges, Jean-Pierre, Jean-Claude et Colette n’ont rien perdu du feu qui les animait, à la batterie, à la guitare, à la basse, au chant, n’hésitez pas une seconde à rejoindre ces rockeurs azimutés. Vivement la face B !

La petite dernière de Johann G. Louis et Susie Morgenstern, éditions Dargaud, mai 2021

Une année dans la vie de Susie, « La petite dernière », dans une famille juive polonaise émigrée aux États-Unis. Des dessins doux, beaucoup de bonne humeur, de la générosité et de la curiosité, j’ai passé un agréable moment aux côtés de Susie. L’album a des airs de TomTom et Nana. L’autrice y a mis tout son cœur et nous transmet ses souvenirs avec une grande sensibilité. Pour un moment pétillant en famille !

A partir de 10 ans

Blanc autour de Wilfrid Lupano et Stéphane Fert, éditions Dargaud, janvier 2021

1832, Connecticut. Un pensionnat réservé aux filles blanches. Sarah, jeune noire espiègle et curieuse, intègre la classe de Prudence Crandall pour s’instruire. Il faut peu de temps pour que l’institutrice décide de réserver ses cours aux filles noires, sous l’œil réprobateur des voisins et des habitants de Canterbury.
Des personnages très attachants, un dessin qui m’a enchantée et subjuguée, même si l’intrigue peut sembler assez classique, les deux auteurs ont réalisé une merveilleuse bande-dessinée !

Ragoût aux truffes de Fabien Grolleau et Cédric Le Bihan, éditions Fluide Glacial, avril 2021

Une bande-dessinée pour réveiller vos papilles, le plaisir et les douceurs de la campagne, une cheffe au caractère bien trempé, des produits frais et locaux, mais aussi des thèmes plus sensibles comme la faim et l’immigration. Le scénario mêle savamment différents sujets d’actualité pour une histoire haute en saveurs, pleine d’entrain et bouillonnante, en cuisine comme dans la vie, Cendre notre héroïne affiche un humour et un courage à toute épreuve.

Le spectateur de Théo Grosjean, éditions Soleil, collection Noctambule, avril 2021

Théo Grosjean nous emmène au travers du regard de Samuel, garçon autiste qui ne parle pas, dans un décor turquoise et noir, très esthétique, mêlant un sentiment de douceur et de cauchemar éveillé. Une situation pesante, où seuls l’amitié et le dessin donnent de l’espoir, où les corbeaux morts rythment une vie dissonante. Une histoire douce-amère et mélancolique, dans laquelle l’auteur, en nous plaçant avec habileté comme spectateur, nous rappelle comme nous avons la chance d’être acteur de notre vie.

2 commentaires sur “Sélection BD n°2

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour cette sélection. Je confirme, Blanc autour est très sympa ! On va suivre tes suggestions et lire Ragoût aux truffes (car ton Pitch et les sujets piquent ma curiosité), la petite dernière et le port des marins perdus….c’est mauvais pour bon pour mon portefeuille…..

    J'aime

    1. Très bons choix ! Si tu as des recommandations sur les dernières sorties ou même sur d’anciens coups de cœur, je suis également preneuse 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :