La sirène d’Isé d’Hubert Haddad

"Dans le clair-obscur du rêve tous les chemins égarent, rien ne commence ni ne s'achève et nul ne regarde où il marche. Ses pas le conduisent devant la mer, sur la plage, à l'endroit même où s'était échouée l'étrange créature sirénienne aux yeux de noyade. Le silence oblige à l'attention ; les marées ne préviennent... Lire la Suite →

Circé de Madeline Miller

"Ce fut durant cette période que je me retrouvai un jour au milieu des épais fourrés de la forêt. J'adorais parcourir l'île à pied, de ses points les plus proches du niveau de la mer jusqu'à ses recoins les plus élevés, à la recherche de mousses, de fougères et de plantes grimpantes, ramassant leurs feuilles... Lire la Suite →

Sucre noir de Miguel Bonnefoy

"Quand on finissait le repas, elle était la première à se lever de table pour allumer la radio. Assise à la fenêtre, observant son reflet sur la vitre, elle entendait le speaker lire son annonce qui n'était adressée à personne d'autre qu'à elle et, devant le miroir de la nuit, rêvait d'un homme à son... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑